Deutsch   English   Français  Anmelden  

DECHAINEES de Raymond Vouillamoz le 25 novembre sur TSR1

25.11.2009


Déchaînées (DVD)

Texte

[[category:blog-2021-03/de|]]
[[category:blog-2021-02/de|]]
[[category:blog-2021-01/de|]]

[[category:blog-2020-12/de|]]
[[category:blog-2020-11/de|]]
[[category:blog-2020-10/de|]]
[[category:blog-2020-09/de|]]
[[category:blog-2020-08/de|]]
[[category:blog-2020-07/de|]]
[[category:blog-2020-06/de|]]
[[category:blog-2020-05/de|]]
[[category:blog-2020-04/de|]]
[[category:blog-2020-03/de|]]
[[category:blog-2020-02/de|]]
[[category:blog-2020-01/de|]]

[[category:blog-2019-12/de|]]
[[category:blog-2019-11/de|]]
[[category:blog-2019-10/de|]]
[[category:blog-2019-09/de|]]
[[category:blog-2019-08/de|]]
[[category:blog-2019-07/de|]]
[[category:blog-2019-06/de|]]
[[category:blog-2019-05/de|]]
[[category:blog-2019-04/de|]]
[[category:blog-2019-03/de|]]
[[category:blog-2019-02/de|]]
[[category:blog-2019-01/de|]]

[[category:blog-2018-12/de|]]
[[category:blog-2018-11/de|]]
[[category:blog-2018-10/de|]]
[[category:blog-2018-09/de|]]
[[category:blog-2018-08/de|]]
[[category:blog-2018-07/de|]]
[[category:blog-2018-06/de|]]
[[category:blog-2018-05/de|]]
[[category:blog-2018-04/de|]]
[[category:blog-2018-03/de|]]
[[category:blog-2018-02/de|]]
[[category:blog-2018-01/de|]]

[[category:blog-2017-12/de|]]
[[category:blog-2017-11/de|]]
[[category:blog-2017-10/de|]]
[[category:blog-2017-09/de|]]
[[category:blog-2017-08/de|]]
[[category:blog-2017-07/de|]]
[[category:blog-2017-06/de|]]
[[category:blog-2017-05/de|]]
[[category:blog-2017-04/de|]]
[[category:blog-2017-03/de|]]
[[category:blog-2017-02/de|]]
[[category:blog-2017-01/de|]]

[[category:blog-2016-12/de|]]
[[category:blog-2016-11/de|]]
[[category:blog-2016-10/de|]]
[[category:blog-2016-09/de|]]
[[category:blog-2016-08/de|]]
[[category:blog-2016-07/de|]]
[[category:blog-2016-06/de|]]
[[category:blog-2016-05/de|]]
[[category:blog-2016-04/de|]]
[[category:blog-2016-03/de|]]
[[category:blog-2016-02/de|]]
[[category:blog-2016-01/de|]]

[[category:blog-2015-12/de|]]
[[category:blog-2015-11/de|]]
[[category:blog-2015-10/de|]]
[[category:blog-2015-09/de|]]
[[category:blog-2015-08/de|]]
[[category:blog-2015-07/de|]]
[[category:blog-2015-06/de|]]
[[category:blog-2015-05/de|]]
[[category:blog-2015-04/de|]]
[[category:blog-2015-03/de|]]
[[category:blog-2015-02/de|]]
[[category:blog-2014-02/de|]]
[[category:blog-2013-11/de|]]
[[category:blog-2009-10/de|]]
[[category:blog-2009-09/de|]]
[[category:blog-2009-08/de|]]
[[category:blog-2009-06/de|]]
[[category:blog-2008-12/de|]]

Une jeune étudiante tombe enceinte. Son ami est loin d'elle, physiquement - il vit à New York, elle à Genève et ils communiquent par visiophonie - et émotionellement. Elle vit dans une famille bourgeoise qui déborde d'argent et qui manque de temps et d'émotions. Mais voilà que cette grossesse inattandue va pertuber ce monde calme. Cela commence par un visage familier dans un film d'archive que la fille découvre en stagiaire à la télévision. Cette image l'emporte dans une aventure où elle ne découvre pas seulemement l'histoire de sa famille pas si parfaite que ça, mais aussi les évênements de l'Histoire qui lui permettent maintenant d'avoir le choix de garder ou avorter l'enfant: le mouvement 68 de contestation, d'expérimentation et de libération. Et elle apprend aussi que cette liberté n'est jamais acquise et qu'il faut la défendre envers les autres - son ami qui veut le garder, sa mère qui veut avorter - mais aussi envers soi, parce qu'il faut avoir le courage pour la liberté quelque soit son choix. Dans une époque qu'un ancien conseiller fédéral peut proclamer dans le festival de Soleure d'être fier de "s'avoir enfin débarassé de 68" sans être contredit par le public, ce petit rappel d'histoire fait du bien. On a rarement vu un scénario si complexe, si surprenant et si intelligent dans un téléfilm. Et les actrices de trois générations assument pleinement leurs rôles. On regrette toutefois quelques racourcis dans le récit et dans les personnages secondaires probablement lié à la durée du format télévision ainsi que la musique insensible, mais le film a eu au festival CInéma Tout Ecran quatre prix qu'il mérite. C'est aussi le film romand dont il faut parler pour le prix du cinéma suisse pour le scénario et la meilleure actrice.
25 novembre 20h05 TSR1