Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Ausflug ins Gebirg

Regarder en ligne:
Pass:Ausflug ins Gebirg (D)
720p,540p Deutsch ST
Pass:Ausflug ins Gebirg (E)
720p,540p Deutsch ST English

Voir nos films en streaming (flat rate):
artfilm.pass 1
pour 1 jour 5 CHF
artfilm.pass 30
pour 30 jours 12 CHF
artfilm.pass 365
pour 365 jours 80 CHF

Trailer:
Ausflug ins Gebirg (Showreel)


Acheter DVD chez cede.ch
Ausflug ins Gebirg
CH 1986 33'

Réalisation: Peter Liechti
Scénario: Peter Liechti
Image: Peter Liechti, Jörg Eigenmann
Son: Peter Liechti
Montage: Peter Liechti
Musique: Res Wegmann


Internet:
Website Peter Liechti

Originaltext AUSFLUG INS GEBIRG

Retrospektive Stadtkino Basel 1.-31. Mai 2006



ISAN:0000-0003-AD0C-0000-7-0000-0000-G



Peter Liechti CH 1986 33'

«La maison est nulle, la chambre de la merde. Je reste ici. Il y a une fenêtre pour regarder dehors. Dehors vers les pentes, les montagnes, le ciel et les nuages. Il faut suivre des chemins en biais (à flanc de cotaux) pour monter là haut. Depuis la chapelle, regarder en bas les gens tout petits. Depuis là on peut voir plus haut encore. Jusqu'aux montagnes les plus hautes, jusqu'aux pointes et aux pics tout là haut. Aspirer les vallée avec des jumelles. Rester figé dans le calme montagnard. Pas de mouvement là haut. Tout est plat depuis la hauteur la plus haute. On ne se sent pas bien, le devoir de jouir monte. Le devoir de contempler. On doit regarder en bas, on cherche l'euphorie. On gobe l'air pur des montagnes. J'envoie mes pensées vers le bas mais elles s'élèvent. Un vent ascendant les fait monter. En haut elles crèvent dans l'air qui se raréfie.La montagne détruit mes pensées, la montagne rend con.»

«J'ai fait quelques photos. De la pente d'en face. Elle a l'air toute spongieuse. Comme des coussins verts avec des petits ruisseaux. J'espère qu'il y a des télésièges. Je souhaite faire un tour en télésiège. Sur d'infinis alpages avec un télésiège infini. Je veux gondoler par dessus les pâturages, cligner des yeux, respirer les odeurs ténues, m'endormir un peu. (…)»