Deutsch   English   Français    Anmelden  

Sulfatera

Visions du Réel Nyon 2006

Sulfatera

I 1955 9'

Regie: Vittorio de Seta

De nombreuses mines de soufre parsèment le centre de la Sicile. A cinq cent mètres sous le niveau du sol, à peine protégés, mal équipés, les mineurs s'épuisent et souffrent pour l'extraire des entrailles de la terre. Parfois les galeries se mettent à gronder et leurs gestes se suspendent…

A travers un paysage lugubre, des ouvriers se rendent dans une des nombreuses mines de l’intérieur de la Sicile. Entassés dans un monte-charge, ils disparaissent à 500 mètres sous terre. Le crépitement métallique du dispositif et leurs propres chants les accompagnent dans leur descente aux enfers. Arrivés dans les galeries, ils disparaissent dans l’obscurité. Dans la lumière blafarde des lampes, leurs corps réapparaissent, trempés de sueur, noirs de poussière.
En comparaison, le monde diurne ressemble à une idylle. Il fait beau, les cigales chantent. Au montage, De Seta souligne on ne peut plus clairement ce contraste. Tandis qu’en haut, les gens accomplissent leurs tâches à leur rythme, ceux d’en bas travaillent à la cadence frénétique des machines. SURFARARA expose résolument l’inhumanité des fatigues aux-quelles les mineurs sont exposés jour après jour.
Visions du Réel Nyon 2006