Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Staub

Hartmut Bitomsky CH 2008 90'

La poussière. Elle est partout et omniprésente. Un conglomérat de fines particules qui se met en mouvement à peine les choses se calment. On la combat, on l'élimine et à peine disparue, elle revient. Celui qui s'y mesure entame un travail de Sysisphe. La poussière niche dans les moquettes et sur les poutres des charpentes: Elle pénètre dans les laboratoires et se dépose sur les oeuvres d'art. Elle est projetée dans l'atmosphère par les cheminée des usines et se loge dans chaque goutte de pluie. La poussière rend malade, la poussière constitue le cosmos. C'est l'objet le plus petit encore visible dont un film peut traiter.

La poussière ne disparaît jamais.