Deutsch   English   Français  Anmelden  

Rece do góry

Cinq jeunes gens se retrouvent dix ans après la fin de leurs études de médecine à bord d'un train de marchandises. Ils y évoquent leur passé commun du temps où le stalinisme implacable régentait la Pologne. Ils avaient été chargés d'accoler des panneaux de papier pour édifier un immense portrait du « père des peuples » pour le défilé annuel du 1er mai, et à la surprise générale, le despote avait été affublé de deux paires d'yeux…

Réalisé en 1967, le film ne sort qu'en 1981, avec un prologue de 20 minutes dans lequel Skolimowski réagit aux coupures sévères faites à son film. Politiquement impertinent et esthétiquement audacieux, le film convoque les réalités d'une Pologne étouffée par le gouvernement en place. Cette fiction allégorique, inspirée de l'imaginaire de Cocteau et Brecht, dresse en tragi-comédie le portrait d'une société tourmentée en mal de liberté dans un style provocateur.

« J'ai la sensation que Haut les mains !, que j'ai réalisé en 1967, est mon meilleur film. C'est une conviction intime et très personnelle. »
Jerzy Skolimowski