Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Ossessione

Tourné au beau milieu de la guerre, LES AMANTS DIABOLIQUES brise ouvertement les clichés lénifiants des productions fascistes en montrant une vie quotidienne populaire et provinciale. Oeuvre charnière, à mi-chemin du réalisme poétique français et du néo-réalisme, c'est aussi l'étude d'une passion amoureuse et destructrice, magnifiée par la caméra de Luchino Visconti dont c'est le premier film. Un jalon essentiel du cinéma italien qui n'a rien perdu de sa modernité.

D'après "Le facteur sonne toujours deux fois" de James Cain