Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Made in India

Regarder en ligne:
Pass:Made in India (F)
540p Gujarati,English ST Français
Pass:Made in India (D)
540p English,Gujarati ST Deutsch

Voir nos films en streaming (flat rate):
artfilm.pass 1
pour 1 jour 5 CHF
artfilm.pass 30
pour 30 jours 12 CHF
artfilm.pass 365
pour 365 jours 80 CHF

Acheter le DVD chez le producteur



Patricia Plattner CH 1999 91'

Dans l'Etat du Gujarat, sous le nom de SEWA (Self Employed Women's Association), des femmes ont conçu un modèle original de syndicat. En 1998, elles sont 217'000 membres en Inde. Le but de SEWA est d'organiser les travailleuses indépendantes, les femmes pauvres, de métiers divers, celles qui travaillent à la maison, dans la rue, dans les champs, sans employeur fixe, au jour le jour. Elles sont de religions et de castes différentes. Elles ont créé sous forme de coopérative leur propre banque. Elles se préoccupent aussi de leur santé et de leur formation. Inventives et fortes, elles sont sorties de l'ombre.
Le film raconte la démarche de SEWA à travers les voix de six d'entre elles.

"Patricia Plattner, afin de mieux saisir l’ampleur de cette entreprise, va suivre sur le terrain Martha, Ranbai, Geeta, Badrunnisha, Shakri et surtout Rami qui, soutenues par l’association, participent respectivement à l’éducation des brodeuses, à la récupération des déchets, à la collecte et au commerce des gommes naturelles, au programme d’assainissement des zones urbaines et de reboisement des zones rurales. Ainsi assistons-nous à la lente mais sûre réforme des mentalités et des activités. Interviennent aussi Ela R. Bhatt, la fondatrice de l’association, Mirai Chattarjee, Reema Nanavaty... qui président au destin et au développement du syndicat, de sa banque, de son université, de son assurance – structures indispensables au soutien de ses membres. Sont aussi soulevées les questions, sinon les critiques, qui ne manquent pas de viser l’entreprise: la présence de femmes appartenant aux classes supérieures, l’ouverture de SEWA aux hommes, etc.
Discrètement, Patricia Plattner s’efface, nous laissant découvrir grâce à ses superbes images un monde en train d’éclore."
Visions du Réel Nyon