Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Guru



En Angleterre, au début des années 70, Hugh Milne écoute une cassette du maître spirituel Bhagwan Shree Rajneesh et part en voyage pour l'Inde, à la recherche de lui-même. L'Indienne Sheela Patel est quant à elle amenée auprès de ce gourou charismatique par son propre père. Bhagwan encourage ses disciples à pratiquer la méditation et la sexualité tantrique. Hugh, devenu garde du corps du gourou, est témoin de son ascension. Sheela prend la tête de la commune modèle fondée dans les années 80 dans les montagnes de l'Oregon. Le rêve tourne au cauchemar, précipitant Hugh dans la dépression et Sheela en prison. Mais le voyage n'est pas terminé.

"Durant de nombreuses années, Hugh Milne a été garde du corps pour Bhagwan, le meneur de secte indien. «When did it begin to go wrong?» demande cet homme grand et sympathique en s'adressant directement à la caméra. Il fournit ainsi le point de départ de GURU - BHAGWAN, HIS SECRETARY AND HIS BODYGUARD. Dans son film, Sabine Gisiger se demande comment le mouvement Bhagwan, créé dans les années 70 à Bombay dans un climat de paix, s'est mué en secte, et à quel moment a commencé la corruption de «l'enseignement pur» par des forces criminelles et la mégalomanie des gourous.
Milne, qui s'appelait Shiva Murti chez les Sanjanis, est l'un des deux anciens confidents de Bhagwan, avec l'aide desquels la réalisatrice reconstruit l'histoire de l'ascension et du déclin de cette idéologie de la paix rouge-orange. L'autre protagoniste s'appelle Sheela Birnstiel, secrétaire personnelle du «gourou du sexe» jusqu'à sa fin tragique. Avec une franchise désarmante, tous deux parlent de leur quête de sens durant la période hippie, de leur aspiration à l'illumination spirituelle et de leur fascination pour Bhagwan. Alors que Milne, ému, parle de doutes croissants et de questions non désirées, Birnstiel donne l'image d'un grand amour; elle n'évoque la trahison qui a suivi que dans une seule scène, d'autant plus violente. Les dires des protagonistes – lui est aujourd'hui ostéopathe, elle responsable d'un foyer pour personnes âgées en Suisse – sont enrichis par des images saisissantes tournéesparlecaméramanTomSenior,intime de Rajneeshpuram, la ville de Bhagwan dans l'Oregon. On y voit des membres de la secte, dont beaucoup sont originaires d'Europe de l'Ouest, méditer ou danser nus lors de thérapies de groupe ou comment «l'Illuminé» trône au milieu de son harem. Les images brutes font de nous non seulement des témoins d'une hystérie de masse et de l'extase, mais elles documentent aussi le déclin croissant du meneur de secte, dont le visage porte des traces d'abus de drogue et de psychose.
Encadré par des images de paysages symboliques d'un large ciel s'ouvrant au-dessus d'un marais, GURU - BHAGWAN, HIS SECRETARY AND HIS BODYGUARD retrace le pervertissement d'une utopie en une réalité criminelle, paranoïaque et méprisante: une étude exemplaire."
Visions du Réel Nyon 2010