Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Un ange passe (Série)

Un ange passe (Série)

CH 60'







CH 60'

Episodes

Un ange passe (1) - Pierre-Alain Tschudi - Enseignant
Un ange passe (2) - Lylette Besancet - Bed and Breakfast
Un ange passe (3) - Oscar Diogo - Balayeur
Un ange passe (4) - Serge Ilg - Directeur de Choeur
Un ange passe (5) - Philippe Constantin - Gardien de plage
Un ange passe (6) - Fabienne Naef - psychologue à la police
Un ange passe (7) - Anke Lotz - Pasteur
Un ange passe (8) - Gérard de Kalbermatten - Désinfestateur
Un ange passe (9) - Malek El-Khoury - Epicier
Un ange passe (10) - Jean-Philippe Jaton - Instructeur de parapente
Un ange passe (11) - Hussein Abdirahman - Concierge
Un ange passe (12) - Nadia Makhlouf - danseuse
Un ange passe (13) - Romano La Harpe - médecin légiste
Un ange passe (14) - Carmen Bortolini - buraliste
Un ange passe (15) - Elena Belet - infirmière
UN ANGE PASSE est une série documentaire composée de courts portraits (4 min) de personnes qui se consacrent aux autres à travers leur activité professionnelle. Commerçants, employés du service public, membres du corps médical, concierge, malgré nos rencontres parfois même quotidiennes, ces personnes restent des anonymes. Ici, la parole leur est donnée, pour savoir qui sont ces inconnus dévoués, ces anges ordinaires. Ils se racontent et parlent de leur rapport aux autres à travers des gestes quotidiens, des réflexions personnelles et des évenements vécus.

Note d'intention des auteurs

Pour la plupart d’entre nous, il est normal au quotidien de se retrouver plongés au milieu de nos semblables. Nous sommes entraînés dans le même mouvement d’une foule plus ou moins dense, qui bien que composée d’une somme d’identités différentes, n’en paraît pas moins homogène et impersonnelle. Parmi ce tout, certains ont choisi dans leur vie de travailler pour les autres. Nous les côtoyons au magasin, au guichet, lors d’une consultation, au spectacle. Nous les regardons, nous leur parlons, nous leur demandons de l’aide, un service, un renseignement. Ils s’occupent de nous, mais finalement que savons nous d’eux? Ils restent souvent l’image superficielle d’un service ou d’une attraction mis à disposition. Nos contacts se passent machinalement, conventionnellement, dans une certaine habitude. Le temps ou l’envie nous manque et une forme de timidité nous retient d’aller voir au-delà de leurs fonctions.

Et pourtant, qui sont-ils? A quoi pensent-ils? Pourquoi ont-ils choisi ces professions? Comment nous voient-ils? Comment vivons nous ensemble? Pourquoi ne pas s’arrêter un instant et prêter une attention plus particulière à ce qu’ils auraient personnellement à raconter? Notre projet est né de cette curiosité. L’envie nous est venue de réaliser des petites bulles de rencontre pour donner à regarder et écouter ces dévoués inconnus. Les découvrir ainsi nous permettra peut- être de reconsidérer notre rapport quotidien aux autres, de mieux deviner la motivation de chacun et de croire à la richesse que nous abritons tous. Nous désirions que les personnages présentés soient avant tout différents les uns des autres, mais avec un point commun: l’exercice de ce métier qui les met en rapport avec un « public ». Nous avions envie qu’ils puissent s’exprimer sur ce qu’ils sont et sur ce qu’ils pensent, mais également sur leur rapport particulier aux autres au travers de leur activité. Cette envie nous a amené à rencontrer une psychologue, un chef de choeur, un balayeur, un gardien de plage, un épicier... La liste s’étend encore à beaucoup d’autres. A travers ses actes et sa présence, chacun apporte ce qu’il peut, discrètement, sans vantardise, tout naturellement, comme un « ange ». Quand un ange passe, le temps est suspendu dans un silence. Que donne à entendre ce silence?

La collection s’appelle: UN ANGE PASSE et chaque module qui la compose ouvre un espace pour laisser parler un « ange » parmi d’autres. Ces mini- documentaires nous donnent l’occasion de rencontres fortuites et furtives sur grand écran. Quatre minutes par individu pour faire une incursion dans son activité consacrée aux autres et découvrir quelques-unes de ses facettes, de ses pensées. Chacun de ces portraits est tourné en une seule journée. Cette journée, et pas une autre, avec ce qu’elle nous donnera et ce qu’elle ne nous donnera pas. Une rencontre éphémère capturée pour en savoir un petit peu plus.

L’équipe de tournage, composée de trois personnes, accompagne le protagoniste sur son lieu de travail pour y capter, sans intervention, ni interruption, les gestes du quotidien. Par ailleurs, quelques heures sont consacrées, dans un lieu calme, à un entretien. La lucarne s’ouvre sur le protagoniste qui se présente. Le portrait est ensuite articulé autour des thèmes issus de l’entretien et illustrés par des moments de vie de la journée.Un générique de début et de fin, semblable pour chacun des modules, encadre le sujet. Il se compose d’images de foules pour appuyer l’idée que la parole est donnée à l’un d’entre nous, issu de cet anonymat.