Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Neue Filme Streaming 6. September 2019

6.9.

Nouvelles Décembre 2019

Nouvelles Novembre 2019

Nouvelles Octobre 2019

Nachrichten Septembre 2019

Nachrichten Août 2019

Nouvelles Juillet 2019

Nouvelles Juin 2019

Nouvelles Mai 2019

News Avril 2019

News Mars 2019

News Février 2019

News Janvier 2019

Nouvelles Décembre 2018

Nouvelles Novembre 2018

Nouvelles Octobre 2018

Nouvelles Septembre 2018

Nouvelles Août 2018

Nouvelles Juillet 2018

Nouvelles Juin 2018

Nouvelles Mai 2018

Nouvelles Avril 2018

Nouvelles Mars 2018

Nouvelles Février 2018

Nouvelles Janvier 2018

Nouvelles Décembre 2017

Nouvelles Novembre 2017

Nouvelles Octobre 2017

Nouvelles Septembre 2017

Nouvelles Août 2017

Nouvelles Juillet 2017

Nouvelles Juin 2017

Nouvelles Mai 2017

Nouvelles Avril 2017

Nouvelles Mars 2017

Nouvelles Février 2017

Nouvelles Janvier 2017

Nouvelles Décembre 2016

Nouvelles Novembre 2016

Nouvelles Octobre 2016

Nouvelles Septembre 2016

Nouvelles Août 2016

Nouvelles Juillet 2016

Nouvelles Juin 2016

Nouvelles Mai 2016

Nouvelles Avril 2016

Nouvelles Mars 2016

Nouvelles Février 2016

Nouvelles Janvier 2016

Nouvelles Décembre 2015

Nouvelles Novembre 2015

Nouvelles Octobre 2015

Nouvelles Septembre 2015

Nouvelles Août 2015

Nouvelles Juillet 2015

Nouvelles Juin 2015

Nouvelles Mai 2015

Nouvelles Avril 2015

Nouvelles Mars 2015

Nouvelles Février 2015

Nouvelles Janvier 2015

Nouvelles Décembre 2014

Nouvelles Novembre 2014

Nouvelles Octobre 2014

Nachrichten Septembre 2014

Nouvelles Août 2014

Nouvelles Juillet 2014

Nouvelles Juin 2014

Nouvelles Mai 2014

Nouvelles Avril 2014

Nouvelles Mars 2014

Nouvelles Février 2014

Nouvelles Janvier 2014

Nouvelles Décembre 2013

Nouvelles Novembre 2013

Nouvelles Octobre 2013

Nouvelles Septembre 2013

Nouvelles Août 2013

Nouvelles Juillet 2013

Nouvelles Juin 2013

Nouvelles Mai 2013

Nouvelles Avril 2013

Nouvelles Mars 2013

Nouvelles Février 2013

Nouvelles Janvier 2013

Nouvelles Décembre 2012

Nouvelles Novembre 2012

Nouvelles Octobre 2012

Nouvelles Septembre 2012

Nouvelles Août 2012

Nouvelles Juillet 2012

Nouvelles Juin 2012

Nouvelles Mai 2012

Nouvelles Avril 2012

Nouvelles Mars 2012

Nouvelles Février 2012

Nouvelles Janvier 2012

Nouvelles Décembre 2011

Nouvelles Novembre 2011

Nouvelles Octobre 2011

Nouvelles Septembre 2011

Nouvelles Août 2011

Nouvelles Juillet 2011

Nouvelles Juin 2011

Nouvelles Mai 2011

Nouvelles Avril 2011

Nachrichten Mars 2011

Nouvelles février 2011

Nouvelles February Janvier

Nouvelles Décembre 2010

Nouvelles Novembre 2010

Nouvelles Octobre 2010

Nouvelles Septembre 2010

Nouvelles Août 2010

Nouvelles Juillet 2010

Nouvelles Juin 2010

Nouvelles Mai 2010

Nouvelles Avril 2010

Nouvelles Mars 2010

Nouvelles Février 2010

Nouvelles Janvier 2010

Nouvelles Décembre 2009

Nouvelles Novembre 2009

Nouvelles Octobre 2009

Nouvelles Septembre 2009

Nouvelles Août 2009

Nouvelles Décembre 2009

Nouvelles Juin 2009

Nouvelles Mai 2009

Nouvelles Avril 2009

Nouvelles Mars 2009

Nouvelles Février 2009

Nouvelles Janvier 2009

Nouvelles Décembre 2008

Nouvelles Novembre 2008

Nouvelles Octobre 2008

Nouvelles Décembre 2008

Nouvelles Août 2008

Nouvelles Juillet 2008

Nouvelles Juin 2008

Nouvelles Mai 2008

Nouvelles Avril 2008

Nouvelles Mars 2008

Nouvelles Février 2008

Nouvelles Janvier 2008

Nouvelles Décembre 2007

Nouvelles Novembre 2007

Nouvelles Octobre 2007

Nouvelles Septembre 2007

Nouvelles Août 2007

Nouvelles Juillet 2007

Nouvelles Juin 2007

Nouvelles Mai 2007

Nouvelles Avril 2007

Nouvelles Mars 2007

Nouvelles Février 2007

Nouvelles Janvier 2007

Nouvelles Décember 2006

Nouvelles Novembre 2006

Nouvelles Octobre 2006

Nouvelles Septembre 2006

Nouvelles Août 2006

Nouvelles Juillet 2006

Nouvelles Juin 2006

Nouvelles Mai 2006

Nouvelles Avril 2006

Nouvelles Mars 2006

Nouvelles Février 2006

DIE REISE (Markus Imhoof, 1986)

Der Film basiert auf dem autobiographischen Roman DIE REISE von Bernward Vesper, dem Sohn eines berühmten Nazi-Dichters und Lebensgefährte der Terroristin Gudrun Ensslin. Das Buch ist «Der Nachlass einer ganzen Generation» genannt worden, denn dieses Einzelschicksal steht stellvertretend und zur Kenntlichkeit vergrössert für das, was im Kern die ganze sogenannte 68er Generation geprägt hat: Die im Krieg Geborenen lernen zur Zeit des Neuanfangs zu denken, aber statt sich an einem Vaterideal orientieren zu können, haben sie sich mit der Schuld der Väter auseinanderzusetzen.
Markus Imhoof ist ein ungemein sorgfältig und genau arbeitender Regisseur. Das erweist sich auf den ersten Blick bei den Schauspielern, die hier ausnahmslos ganz sorgfältig geführt sind. Beeindruckend ist die dramaturgische Eleganz, die Markus Imhoof seinem schwierigen Stoff gegeben hat. Ohne je aufs Reisserische abheben zu müssen, ist die Geschichte von den ersten Einstellungen an von einer Spannung erfüllt.

The movie is based on the autobiographical novel DIE REISE (THE JOURNEY) of Bernward Vesper. He is the son of a famous nazi-poet and life's companion of the female terrorist Gudrun Ensslin. The novel has been called «inheritance of a whole generation», because the destiny it describes stands as an enlarged and therefore recognizable example for those influences imprinting the whole generation of the sixties: Those born during the war learn how to think during the new beginning.
Markus Imhoof is an incredibly careful and accurate director. At first glance this proves to be the case with the actors, who without exception are very carefully led. Impressive is the dramatic elegance Markus Imhoof has given his difficult material. Without ever having to take off in a tear-jerker manner, the story is filled with tension from the first shots on.

Roadmovie d'un soixant-huitard, fils de poète nazi, avec son fils enlevé d'un camp d'entrainement de sa copine terroriste allemande.
Markus Imhoof est un réalisateur incroyablement prudent et précis. A première vue, cela s'avère être le cas des acteurs, qui, sans exception, sont dirigés avec le plus grand soin. Impressionnant est l'élégance dramatique que Markus Imhoof a donnée à son matériau difficile. Sans jamais avoir à s'envoler en trombe, l'histoire est pleine de tension dès les premiers coups de feu.

DIE GROSSE STILLE (Philip Gröning, 2005)

Die Grande Chartreuse, das Mutterkloster des legendären Karthäuserordens, liegt in den Französischen Alpen. Der erste Film, der jemals über das Leben hinter den Klostermauern gedreht wurde ist eine sehr strenge, fast stumme Meditation über das Klosterleben in sehr reiner Form. Keine Musik, bis auf die Gesänge der Mönche, keine Interviews, keine Kommentare, kein zusätzliches Material. Nur der Lauf der Zeit, der Wechsel der Jahreszeiten und das sich stetig wiederholende Element des Tages: das Gebet. Ein Film über Bewusstsein, über absolute Präsenz – und über Menschen, die ihre Lebenszeit in aller Klarheit Gott gewidmet haben. Kontemplation.

For the first time ever, cameras are let into the Grande Chartreuse monastery in the French Alps, home to the legendary Carthusian Order. Life within monastery walls is one of continuous silence, repetition, and prayer.The film itself reflects the order's austerity in its silent meditation on monastic life, with no music other than the monastery chants, no interviews, no commentary and no extra material. Days tick by and seasons change, and Die Grosse Stille imparts the feeling of a monastery by becoming one rather than simply depicting one. A film about total awareness and the men who devote their lifetimes to God in the purest form, contemplation.

La Grande Chartreuse est la maison mère de l'ordre légendaire de Cartusien, située dans les Alpes françaises. En 1984, Philip Gröning demande aux moines résidants la permission de les filmer ; sans pour autant lui signifier une fin de non-recevoir, ces derniers lui répondent que ce projet arrive « un peu tôt ». Finalement, le projet se réalise vingt ans plus tard, conforme à l'idée initiale : décrire la vie monastique, faite de méditation, de rituels et de prières. Sans commentaire ni entretien, sans autre musique que les cantiques ou les bruits de la nature, Philip Gröning filme les gestes lents de la vie quotidienne et spirituelle et nous plonge au coeur de l'existence d'hommes qui ont renoncé à la parole pour consacrer leur vie à Dieu. Un documentaire extraordinaire sur la vie monastique, sur la radicalité d'un choix qui mène hors du monde et du temps, un film dont le rythme devient le personnage principal.

DVD à 8 francs