Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Neue Filme Streaming 1. August 2015

1.8.2015

Nouvelles Octobre 2019

Nachrichten Septembre 2019

Nachrichten Août 2019

Nouvelles Juillet 2019

Nouvelles Juin 2019

Nouvelles Mai 2019

News Avril 2019

News Mars 2019

News Février 2019

News Janvier 2019

Nouvelles Décembre 2018

Nouvelles Novembre 2018

Nouvelles Octobre 2018

Nouvelles Septembre 2018

Nouvelles Août 2018

Nouvelles Juillet 2018

Nouvelles Juin 2018

Nouvelles Mai 2018

Nouvelles Avril 2018

Nouvelles Mars 2018

Nouvelles Février 2018

Nouvelles Janvier 2018

Nouvelles Décembre 2017

Nouvelles Novembre 2017

Nouvelles Octobre 2017

Nouvelles Septembre 2017

Nouvelles Août 2017

Nouvelles Juillet 2017

Nouvelles Juin 2017

Nouvelles Mai 2017

Nouvelles Avril 2017

Nouvelles Mars 2017

Nouvelles Février 2017

Nouvelles Janvier 2017

Nouvelles Décembre 2016

Nouvelles Novembre 2016

Nouvelles Octobre 2016

Nouvelles Septembre 2016

Nouvelles Août 2016

Nouvelles Juillet 2016

Nouvelles Juin 2016

Nouvelles Mai 2016

Nouvelles Avril 2016

Nouvelles Mars 2016

Nouvelles Février 2016

Nouvelles Janvier 2016

Nouvelles Décembre 2015

Nouvelles Novembre 2015

Nouvelles Octobre 2015

Nouvelles Septembre 2015

Nouvelles Août 2015

Nouvelles Juillet 2015

Nouvelles Juin 2015

Nouvelles Mai 2015

Nouvelles Avril 2015

Nouvelles Mars 2015

Nouvelles Février 2015

Nouvelles Janvier 2015

Nouvelles Décembre 2014

Nouvelles Novembre 2014

Nouvelles Octobre 2014

Nachrichten Septembre 2014

Nouvelles Août 2014

Nouvelles Juillet 2014

Nouvelles Juin 2014

Nouvelles Mai 2014

Nouvelles Avril 2014

Nouvelles Mars 2014

Nouvelles Février 2014

Nouvelles Janvier 2014

Nouvelles Décembre 2013

Nouvelles Novembre 2013

Nouvelles Octobre 2013

Nouvelles Septembre 2013

Nouvelles Août 2013

Nouvelles Juillet 2013

Nouvelles Juin 2013

Nouvelles Mai 2013

Nouvelles Avril 2013

Nouvelles Mars 2013

Nouvelles Février 2013

Nouvelles Janvier 2013

Nouvelles Décembre 2012

Nouvelles Novembre 2012

Nouvelles Octobre 2012

Nouvelles Septembre 2012

Nouvelles Août 2012

Nouvelles Juillet 2012

Nouvelles Juin 2012

Nouvelles Mai 2012

Nouvelles Avril 2012

Nouvelles Mars 2012

Nouvelles Février 2012

Nouvelles Janvier 2012

Nouvelles Décembre 2011

Nouvelles Novembre 2011

Nouvelles Octobre 2011

Nouvelles Septembre 2011

Nouvelles Août 2011

Nouvelles Juillet 2011

Nouvelles Juin 2011

Nouvelles Mai 2011

Nouvelles Avril 2011

Nachrichten Mars 2011

Nouvelles février 2011

Nouvelles February Janvier

Nouvelles Décembre 2010

Nouvelles Novembre 2010

Nouvelles Octobre 2010

Nouvelles Septembre 2010

Nouvelles Août 2010

Nouvelles Juillet 2010

Nouvelles Juin 2010

Nouvelles Mai 2010

Nouvelles Avril 2010

Nouvelles Mars 2010

Nouvelles Février 2010

Nouvelles Janvier 2010

Nouvelles Décembre 2009

Nouvelles Novembre 2009

Nouvelles Octobre 2009

Nouvelles Septembre 2009

Nouvelles Août 2009

Nouvelles Décembre 2009

Nouvelles Juin 2009

Nouvelles Mai 2009

Nouvelles Avril 2009

Nouvelles Mars 2009

Nouvelles Février 2009

Nouvelles Janvier 2009

Nouvelles Décembre 2008

Nouvelles Novembre 2008

Nouvelles Octobre 2008

Nouvelles Décembre 2008

Nouvelles Août 2008

Nouvelles Juillet 2008

Nouvelles Juin 2008

Nouvelles Mai 2008

Nouvelles Avril 2008

Nouvelles Mars 2008

Nouvelles Février 2008

Nouvelles Janvier 2008

Nouvelles Décembre 2007

Nouvelles Novembre 2007

Nouvelles Octobre 2007

Nouvelles Septembre 2007

Nouvelles Août 2007

Nouvelles Juillet 2007

Nouvelles Juin 2007

Nouvelles Mai 2007

Nouvelles Avril 2007

Nouvelles Mars 2007

Nouvelles Février 2007

Nouvelles Janvier 2007

Nouvelles Décember 2006

Nouvelles Novembre 2006

Nouvelles Octobre 2006

Nouvelles Septembre 2006

Nouvelles Août 2006

Nouvelles Juillet 2006

Nouvelles Juin 2006

Nouvelles Mai 2006

Nouvelles Avril 2006

Nouvelles Mars 2006

Nouvelles Février 2006

Chrieg (Simon Jaquemet)

Ein kraftvolles Erstlingswerk, das uns mit seiner Wucht, Klarheit und Authentizität auf Anhieb gepackt hat. Die Hauptfigur Matteo findet Identität und Geborgenheit, wo der Zuschauer sie am wenigsten erwartet. Eine wütende Jugend, geprägt von hilflosen Eltern, erobert sich ihren Raum, in welchem sie nach eigenen Gesetzen ihren Sehnsüchten und Aggressionen freien Lauf lässt. Durch das kraftvolle Ineinandergreifen aller filmischen Mittel schaffen der Regisseur und sein Team großes Kino! Jury Max Ophüls Preis.

Matteo a quinze ans, il est beau, d’une beauté féminine, il est fragile et le monde entier est contre lui. Il n’a pas d’amis et ses parents semblent vivre dans un autre univers. Ses tentatives maladroites de s’attirer le respect de son père échouent, et la pression ne cesse d’augmenter. Une nuit, deux hommes le tirent de son lit: ses parents l’envoient sur un lointain alpage où il devra passer l’été et où l’attendent un travail acharné et une vie ingrate sous la surveillance d’une famille paysanne. Lorsque Matteo arrive dans la montagne, une surprise l’attend.

Fifteen-year-old Matteo is attractive, albeit somewhat girlish and frail. The whole world is against him. He has no friends and his parents seem to live in a different universe. The pressure increases as his awkward attempts to win his father’s respect fail. One night two men carry him off: his parents send him to a remote alp, where he is forced to spend the summer working hard on a family farm. When Matteo arrives on the alp, a surprise awaits him.

La clé de la chambre à lessive (Frédéric Florey et Floriane Devigne)

Anhand der aussortierten, gewaschenen, gebügelten, zusammengefalteten, versorgten oder schnell übergeworfenen Wäsche lädt der Film zu einer Entdeckungsreise durch die Schweiz der Ausgestossenen, die Schweiz der «Kellergeschosse». Die gewaschenen Kleider geben Aufschluss über diejenigen, die sie tragen und die Bettlaken über die, welche darin schlafen. Es entsteht ein poetisches und politisches Porträt dieses Landes, das auch den Begriff der Normalität hinterfragt.

Frédéric Florey et Floriane Devigne proposent un voyage initiatique immobile dans une Suisse presque invisible : celle des laissés-pour-compte. Le décor de cette comédie humaine parfois grinçante n'est autre que la chambre à lessive d'un immeuble lausannois. Dans ce lieu microcosmique où on lave presque son linge sale en famille, s'esquissent ou se devinent les fondements mêmes d'une société.

Loin des yeux (Britta Rindewald)

A la Prison de la Tuilière, trente détenues cohabitent dans la section des condamnées. Parmi elles, Kashka, Karima, Mirsada et Fatiha purgent des peines allant de quelques mois à plusieurs années. Toutes sont mères et voient grandir leurs en-fants loin d'elles, chez une belle-soeur, dans une famille d’accueil, ou plus loin encore, dans leur pays d’origine.

Thirty female prisoners share the convicts’ ward of Tuilière Prison at Lonay. More than half of them have one or more children being raised elsewhere: with a sister, in a foster family, or – further away still – in their countries of origin. In portraying some of these women, the film sheds light on these mothers and the bond that ties them to their children.

Babami Hirsilar Caldi (Vaterdiebe) (Esen Isik)

Meriç's Vater wird von der Geheimpolizei verschleppt. Traumatisiert von diesem Ereignis, sucht der kleine Junge nach Erklärungen und glaubt, Diebe hätten seinen Vater gestohlen. Er fantasiert sich seinen Vater herbei und versteckt ihn im Keller. Schweizer Filmpreis Bester Kurzfilm 2000

Meriç, un petit garçon qui vit avec sa famille dans une banlieue d'Istanbul a vu comment son père a enlévé par la police securitée. Traumatisé par ce kidnapping, il se crée sa propre version pourquoi son père a disparu. Meriç est persuadé que les voleurs l'ont volé mais personne ne l'écoute

Le train le plus difficile du monde (Daniel Wyss)

Die letzten Tage der ecuadorianischen Eisenbahn. Der Film führt uns entlang der bestehenden, teilweise aufgegebenen Bahnstrecke von Guayaquil nach Quito. Ich begegnete fünf pensionierten Eisenbahnern und begleitete sie auf ihrer letzten Fahrt auf der Linie G&Q. Die Stilllegung dieses mythischen Zuges betrübt die Eisenbahnnostalgiker, vor allem aber ist sie ein Beispiel für den Zerfall der öffentlichen Dienste in Entwicklungsländern.

Le train en Equateur est aujourd'hui à l'agonie. La voie ferrée fut construite il y a presque un siècle. Elle ne parvint jamais à être rentable ni même a avoir un niveau de rentabilité acceptable. Mais à moyen et long terme, elle devint le mécanisme d'union entre sierra et littoral, devenant ainsi la colonne vertébrale de l'intégration nationale.

The railroad in Ecuador is agonizing. This film retraces its birth, life and death. This means of transportation was constructed a century ago and was never a profitable endeavor and yet it became the link between the coastline and the highlands.

Miel et cendres (Nadia Fares)

MIEL ET CENDRES erzählt die Geschichte und das Schicksal dreier Frauen im heutigen Nordafrika, eingeklemmt zwischen Tradition und Moderne: Naima, Ärztin, Amina, Universitätsabsolventin, und Leila, eine junge Studentin. Sie begegnen sich auf dem Weg in ein unabhängiges Leben.

L'usine (2005) (Alex Mayenfisch)

Kapitalismus und Nylonstrümpfe: Im Jahr 2002 wechselt die Fabrik Iril – einst die Nummer eins der Schweizer Textilbranche – ihren Standort. In den 70er-Jahren beschäftigte sie 1600 Personen, wovon 85 % Immigrantinnen waren. Was man als ein weiteres Kapitel in der Geschichte der Betriebsschliessungen betrachten könnte, ist hier ein Ereignis von völlig anderer Tragweite. Im Westen von Lausanne war Iril ein Mythos und auch ein Rätsel. Dieser Film möchte den Mythos entschleiern und das Rätsel lösen.

Au printemps 2002, une usine du textile implantée depuis cinquante ans dans la banlieue de Lausanne, Iril, ferme ses portes et licencie les 140 employés restant. L'entreprise fut autrefois n° 1 en Suisse dans son secteur et, de loin, le plus gros employeur de la ville. Elle n'a pu résister à la mondialisation d'une activité qui s'est progressivement déplacée vers des pays où la main-d'oeuvre est moins chère. Dans ce cas, ce sera la Pologne

The House in the Park (Hercli Bundi)

Architekten aus Europa, Amerika und China werden in eine chinesische Provinzstadt eingeladen. Innerhalb weniger Monate sollen sie in Jinhua einen Park bauen, der das Zentrum eines neuen Stadtteils bildet. Wo grüne Felder stehen und Bauern ihr Land pflügen, werden Investoren erwartet, neue Bewohner und Reformen.

Dieter Roth (Edit Jud)

Dieter Roth lebte zwanzig Biografien und hinterliess ein titanenhaftes Werk. Kunst und Person fliessen auf einmalige Weise zusammen, diese wechselseitigen Bewegungen nimmt der Film auf. Er ist als eine innere und äussere Reise konzipiert und konzentriert sich dabei auf die Themen Kunst – Leben und Autonomie – Zusammenarbeit.

Dieter Roth était un artiste qui a su marier l'art et l'existence d'une manière très particulière. Il peignait, dessinait, imprimait, écrivait, filmait, jouait de la musique. Ainsi, il a créé son propre univers dans lequel tous les matériaux - aussi banals ou éphémères fussent-ils – trouvaient leur expression artistique.

The artist Dieter Roth combined art and life in a unique way. He painted, drew, printed, wrote, made films and played music. He created his own universe, where everything, no matter how banal or transitory, became art. Conceived as an inward and outward journey, the film explores the link between art and life.