Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Les mécréants

Streaming:
Pass:Les mécréants (F)
720p,540p Arabic ST Français
Pass:Les mécréants (D)
720p,540p Arabic ST Deutsch
Pass:Les mécréants (E)
720p,540p Arabic ST English
Pass:Les mécréants (Sp)
720p,540p Arabic ST Español


Voir nos films en streaming (flat rate):

artfilm.pass 1
pour 1 jour 5 CHF
artfilm.pass 30
pour 30 jours 12 CHF
artfilm.pass 365
pour 365 jours 80 CHF


Internet:
Akka Films LES MECREANTS

Moa Distribution LES MECREANTS

Questions à : Mohcine Besri, Réalisateur du film LES MECREANTS

Critique de Télérama

LES MECREANTS, portrait d’un Maroc à deux visages

outwnow.ch


ISAN: 0000-0002-FC04-0000-U-0000-0000-L

Cairo International Film Festival: Meilleur film arabe 2012

Les mécréants

CH/Morocco 2011 93'

Réalisation: Mohcine Besri
Scénario: Mohcine Besri
Image: Pascal Montjovent
Son: Toufik Mekraz
Montage: Naïma Bachiri
Musique:: Philippe Héritier
Production: Akka Films, Fusion Films
Avec: Rabii Benjhaile, Abdenbi El Beniwi, Amine Ennaji, Maria Lalouaz, Aïssam Bouali, Mostafa El Houari, Omar Lotfi, Jamila El Haouni

Mohcine Besri 2011 93'

Sur l'ordre de leur chef spirituel, trois jeunes islamistes kidnappent un groupe de jeunes comédiens qui partent en tournée avec leur dernière création. Arrivés sur le lieu de détention, les kidnappeurs se trouvent coupés de leur base. S'ensuit alors un huis clos de sept jours au cours desquels les deux camps sont amenés à cohabiter, s'affronter et remettre en question leurs préjugés mutuels.

Ce n’est pas le doute qui rend fou, c’est la certitude !
Nietzsche

En ce qui me concerne, et ce, depuis le début de l’écriture, ce qui m’intéresse le plus est le côté humain de chacun des personnages, d’un côté comme de l’autre. À mon sens, le «gentil» et «le méchant» n’existent pas séparément, l’un n’annule pas l’autre, ces aspects cohabitent plutôt dans la même personne. Le vécu de chacun de nous, les circonstances de la vie font surgir davantage l’un ou l’autre de manière ponctuelle ou en tout cas réversible dans le temps.
Mohcine Besri

Otages et geôliers, tous échoués dans un pays en pleine tempête ? Le message n'est pas aussi simple. Quand un des acteurs se met en tête d'expliquer aux islamistes qu'il utilise lui aussi son art pour militer, il fait naître le doute chez l'un et renforce l'extrémisme chez un autre. Et c'est la représentation théâtrale, improvisée et cathartique, qui déclenchera les événements, lors d'une scène forte et dérangeante. Mohcine Besri ne donne pas de leçon, et opte pour une fin étrangement apaisée, baignée de la lumière poétique du coucher de soleil.
Anne Dessuant, Télérama

Pour son premier long métrage, Mohcine Besri met en avant de manière subtile les dangers de l’embrigadement des jeunes dans les organisations terroristes. Le caractère des trois ravisseurs, vite déboussolés et débordés par les événements, témoignent bien de l’instrumentalisation de ces derniers par leur « chef spirituel ». Au-delà de ce message, le réalisateur dessine les contours d’une société marocaine à deux vitesses. À travers ce dialogue entre ces deux groupes de jeunes ressortent des questionnements fondamentaux portant sur la religion, la politique ou encore le sexe.
Vianney Mautouchet, berlinpoche.de