Deutsch   English   Français  Se connecter  

Le petit Soldat





1958, durant la guerre d'Algérie, Bruno déserte et se réfugie en Suisse. Là, il tombe amoureux de Véronica, mais un parti d'extrême-droite le charge d'abattre un journaliste politique de la radio nationale. Il échoue dans sa mission. Torturé par des agents du FLN, il parvient à s'échapper.

"La censure française interdit le film en lui reprochant la représentation de la torture, l'état du déserteur Bruno Forestier et l'affirmation par l'un des personnages que les soldats français perdraient la guerre par manque d'idéal. Le film ne fut autorisé que le 25 janvier 1963. C'est dans LE PETIT SOLDAT que Godard donne sa fameuse définition: "Le cinéma, c'est vingt-quatre fois la verité par seconde.""
Les fiches de Monsieur Cinéma