Deutsch   English   Français  Se connecter  

Le dernier métro

Paris, septembre 1942. Lucas Steiner, le directeur du Théâtre Montmartre, a du fuir parce qu'il est juif. Sa femme Marion dirige le théâtre et engage Bernard Granger, transfuge du Grand Guignol, pour jouer à ses côtés dans "La Disparue". Jusqu'au soir de la générale, la troupe subit les les menaces du virulent critique de "Je suis partout", Daxiat, dont l'ambition est de diriger la Comédie-Française. Et si, par amour pour sa femme, Lucas Steiner avait fait semblant de quitter la France et était resté caché ?