Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Home

Streaming:

Pass:Home (F)
540p Français ST -
Nous ne pouvons pas vous montrer ce film dans votre pays. (USA)

Pass:Home (D)
540p Français ST Deutsch
Nous ne pouvons pas vous montrer ce film dans votre pays. (USA)



Voir nos films en streaming (flat rate):

artfilm.pass 1
pour 1 jour 5 CHF
artfilm.pass 30
pour 30 jours 12 CHF
artfilm.pass 365
pour 365 jours 80 CHF

Trailer:
Home (Trailer)


Acheter DVD chez swissdvdshop.ch


Internet:
Website HOME

Box Productions

Tages Anzeiger: Paradies an der Autobahn

Swissinfo: HOME - eine Höllenstrecke

Swissinfo: HOME, circuit de sensations infernales

Tages Anzeiger: Das Glück und der Horror am Rande der Autobahn

DRS2 Reflexe mit Ursula Meier zu HOME

Tages Anzeiger: Geradlinig, konsequent, vom Kino besessen

NZZ: Ein kurzer Sommer der Anarchie

SWISS FILMS

outwnow.ch


ISAN: 0000-0001-EC01-0000-6-0000-0000-J

Prix du cinéma suisse 2009 - meilleur film de fiction, meilleur scénario, meilleur espoir

Home

CH/B/F 2008 98'

Réalisation: Ursula Meier
Scénario: Ursula Meier, Antoine Jaccoud, Raphaëlle Valbrunne
Image: Agnès Godard
Son: Etienne Curchod, Franco Piscopo, Luc Yersin
Décor: Ivan Niclass
Costumes: Anna Van Bré
Montage: Susana Rossberg
Production: Box Productions sàrl
Avec: Isabelle Huppert, Olivier Gourmet, Kacey Mottet Klein, Madeleine Budd, Adeleide Leroux

Ursula Meier 2008 98'

Au milieu d'une campagne calme et désertique s'étend à perte de vue une autoroute vide 2X2 voies, inactive depuis sa construction il y a plusieurs années auparavant et laissée depuis à l'abandon. Tout au bord du bitume envahi par la végétation, à quelques mètres seulement des barrières de sécurité, se trouve, isolée, une maison avec un petit jardin. Dans cette maison vit une famille. C'est le début de l'été et les travaux reprennent. L'autoroute va être mise en circulation…

"Un barbecue, un fauteuil en velours, un baby-foot, une piscine vide, un transat... que font-ils là, posés tranquillement à la lisière d'un parapet d'autoroute? On ne sait pas, pas encore, car le film vient seulement de démarrer.Tout ce qu'on sait, c'est qu'ils font pousser l'insolite au milieu d'une vie. La vie de Marthe (Isabelle Huppert), Michel (Olivier Gourmet) et leurs trois enfants, héros tragi-comiques de HOME. On se dit donc, pour commencer, qu'Ursula Meier part à la conquête d'un univers alogique, façon Eugène Ionesco.
Commence alors la noria des camions, chars d'assaut guidés par des «guerriers» aux bottes fluorescentes qui posent le goudron comme d'autres des bombes. C'est le début des opérations. Leur effet est bien sûr dévastateur: exit la vie de bohême, bonjour la modernité et son lot d'absurdités. La vieille autoroute paisible, qui servait jusqu'ici de terrain de jeu à la famille, de lieu de contemplation aussi, comme dans les tableaux d'Edward Hopper «Road and Houses», devient donc le circuit de sensations infernales. Le flot des voitures, d'abord faible puis de plus en plus dense, agit comme une frappe accélérée contre une population rétive. C'est que la famille d'Ursula Meier n'a pas l'intention de se rendre. Mieux, elle organise une résistance face au bruit, face au gaz carbonique, face à l'occupant, horde de vacanciers retenus par les bouchons.
On peut le vérifier aujourd'hui: son film est unique, par son style, par le mélange de genres (comédie, drame, thriller, pantomime...) parfaitement maîtrisé, par la trame brillamment tissée. En un mot - très cliché, mais il n'y en a pas d'autre -, HOME est un chef-d'oeuvre."
Ghania Adamo, Swissinfo