Deutsch   English   Français    S’inscrire  

Camenisch - Mit dem Kopf durch die Wand




Daniel von Aarburg CH 2001 87'

Cest en 1979 que Camenisch fait la première fois parler de lui. A cette époque, il est l'auteur avec ses complices de plusieurs attentats à la bombe contre des installations électriques de la NOK. Mais c'est à son procès durant les troubles de Zurich quil doit peut-être l'essentiel de sa notoriété. Refusant de plaider coupable, le tribunal cantonal des Grisons le condamne à dix ans de réclusion ferme. A peine un an plus tard, Camenisch se soustrait à la peine en s'évadant et disparaît durant près dune décennie.Lécrivain Silvio Huonder vit à Berlin où ses deux premiers romans «Adalina» et «Uebungsheft der Liebe» ont connu un succès remarqué. A la fin des années septante, Huonder, lui aussi, a eu des ennuis avec la justice suisse: 10 mois de détention pour avoir refusé de faire son service militaire. Huonder na jamais exécuté sa peine. Après deux ans dexistence romantico-révolutionnaire et clandestine en Suisse («Übungsheft der Liebe»), il part à l'étranger pour y étudier tranquillement. Il n'en reviendra jamais.Marco Camenisch et Silvio Huonder se connaissent depuis leur adolescence. A lépoque du collège à Coire, ils ont partagé les mêmes jobs de palefreniers et de «dresseurs détrier de la bourgeoisie de Coire» (Huonder). Depuis quelque temps, ils entretiennent une correspondance. Maintenant, Huonder quitte Berlin pour partir à la recherche de son camarade quil na plus revu depuis 20 ans. Cest un voyage de Berlin à Puschlav, en passant par Coire. Un voyage vers les anciens complices, les amis et les victimes de Camenisch. Au cur des recherches de Huonder, on trouve des réflexions sur la biographie et le destin, sur la légitimité de la résistance en démocratie, sur la fin des années septante et sur ce qui devait exploser, pareil à celui qui, en ces temps hautement idéologisés, voulait foncer tête la première contre le mur.