Deutsch   English   Français  Anmelden  

DJOUROU de Olivier Zuchuat au cinéma à Lausanne et Genève le 6 décembre

5.11.2006

Texte

Qui paie ses dettes s'enrichit, dit le proverbe. Parfois, les proverbes se trompent : Les pays de l'Afrique subsaharienne ont emprunté des millions de dollars dans les années 70 au titre de l'aide au développement. Mais certains comme le Mali ont déjà remboursé aux pays riches plus de sept fois les montants empruntés alors que la dette restant à payer a été multipliée par quatre; la mathématique financière est parfois bien curieuse. Alors ce film - écrit à la première personne à la manière d'un essai économique - s'interroge: Qui aide qui ? En bambara, Djourou signifie dette mais aussi corde au cou. Dans la crise de la dette extérieure qui étrangle le Mali, qui tient la corde et pourquoi ne la lâche-t-il pas ?
6 décembre 20h15 à Genève, CAC Voltaire avec le réalisateur
7 décembre 18j30 à Genève, CAC Voltaire, débat ATTAC, ensuite tous les jours 18h30
7 décembre 18h45 à Lausanne, Bellevaux avec le réalisateur
8 décembre 18h45 à Lausanne, Bellevaux, débat ATTAC, ensuite tous les jours 18h45
www.djourou.org