Deutsch   English   Français  Anmelden  

Clivages Blog - Dénoncer le libéralisme c'est bien, le penser c'est mieux

9.4.2012

Texte

Des intellectuels et journalistes états-uniens et canadiens ont réalisé un remarquable document filmé (L'ENCERCLEMENT) qui constitue l'analyse la plus exhaustive de l'idéologie « néolibérale » aujourd'hui disponible. Un document de référence, tant pour l'historique de cette pensée, que pour son discours et les critiques qui lui sont adressées. Mais il révèle aussi la limite à laquelle se heurte actuellement encore la pensée critique.
J'entends par là la raison profonde de l'existence de l'idéologie “néolibérale”, de son urgence aux yeux de ceux qui l'appliquent et l'enseignent, ainsi que de l'adhésion résignée de ses victimes. On ressent devant ce document le souci de la débusquer et en même temps, sous-jacent, le sentiment d'insatisfaction à cet égard. Les intervenants expliquent fondamentalement l'hégémonie de la pensée néolibérale par "l'intérêt" qu'y trouvent ses partisans. Mais cela n'explique pas l'adhésion des victimes. Elles seraient alors des sortes de robots biologiques “reproducteurs du système”, conditionnés par la “propagande” qui “fait l'opinion”, laquelle serait réceptive du fait d'un enseignement acculturé, voire absent. Mais cette explication appelle elle aussi la critique.
kroes.blog.lemonde.fr