Deutsch   English   Français    S’inscrire  

A tout prix

Regarder en ligne:
Pass:A tout prix
540p Français ST -

Voir nos films en streaming (flat rate):
artfilm.pass 1
pour 1 jour 5 CHF
artfilm.pass 30
pour 30 jours 12 CHF
artfilm.pass 365
pour 365 jours 80 CHF

Trailer:
A tout prix (Showreel)



A tout prix
CH 2004 61'

Réalisation: Aline Brechbühl
Scénario: Aline Brechbühl
Image: Aline Brechbühl, Patrick Mounoud, Camille Cottagnoud, Thomas Wüthrich
Son: Gilles Abravanel, Aline Brechbühl
Montage: Matthias Bürcher
Musique: Christian Garcia
Production: Aline Brechbühl


Internet:
Genilem



ISAN:0000-0001-A570-0000-3-0000-0000-S





Aline Brechbühl CH 2004 61'

Corinne, Anat et Cay sont au chômage. Pour retrouver du travail, ils ontdécidé de devenir leur propre patron. Corinne rêve d'être conseillère en imagepersonnelle. Anat veut créer des ateliers d'expression artistique en entreprise.Cay envisage d'ouvrir un salon de café, thé et chocolat.

Corinne a longtemps travaillé dans la vente, mais elle a toujours nourril'ambition d'être indépendante. Elle rêve de devenir conseillère en imagepersonnelle. Elle doit suivre une formation spécifique, payée par lechômage. Passant de cours de création d'entreprise en formation deconseillère en image, elle peine pourtant à concrétiser son rêve et àtrouver sa clientèle. Quels moyens se donnera-t-elle pour réaliser pleinement son ambition ?

Anat veut créer des ateliers d'expression artistique en entreprise. Elle afait appel à Jérôme, un coach payé par la promotion économique locale. Ill'aide à définir son projet. Bien qu'Anat ait travaillé comme économiste,elle éprouve de la difficulté à chiffrer sa future activité, et à faire le lienentre art et nécessité économique. Parviendra-t-elle à vaincre les doutes et les contradictions pour atteindrel'équilibre tant recherché ?

Déçu par le monde du travail social dans lequel il évoluait, Cay veut enfinse donner les moyens de réaliser une idée qui lui tient à coeur depuis desannées : il envisage d'ouvrir un salon de café, thé et chocolat. Même s'ilreste un certain nombre d'inconnues, il veut mener à bien ce défi dans lesmoindres détails, et se persuade de sa future réussite. Son enthousiasme sera-t-il suffisant pour créer un lieu qui lui ressemble ?

Un film d'aventures

Note de la réalisatrice

Devenir patron, patron d'une entreprise que l'on a rêvée et créée de toutespièces... Quelle ambition lorsqu'on a perdu son emploi et que l'on s'estretrouvé au chômage... Quel changement lorsqu'on a toujours travaillécomme salarié !

En Suisse, l'activité indépendante est présentée et soutenue par l'Etatcomme une solution pour se sortir du chômage, et des mesures sont misesà disposition pour y parvenir. Créer une entreprise lorsqu'on est auchômage ne relève donc pas de l'utopie. Le parcours est risqué, et enSuisse le droit à l'erreur n'est pas encore dans les mentalités, même sil'esprit d'entreprise est déjà bien présent. Alors il faut y arriver, à tout prix.Mais qui sont ces gens qui se lancent dans l'aventure ? Cette démarchedépend-elle d'un état d'esprit particulier ?

J'ai eu envie de partir à la découverte de ces gens qui osaient prendrel'initiative, qui s'aventuraient dans leur vie, et qui voulaient faire de leurrêve une réalité. Je savais que certains avaient vécu une véritable fractureavec le monde du travail. Ils se remettaient en question et souhaitaientdonner une nouvelle direction à leur vie professionnelle. Je voulais devenirle témoin privilégié de la création, parfois difficile, de leur toute nouvelleentreprise. Pour moi, il s'agissait de plonger le spectateur dans cesexpériences particulières, dans ces aventures humaines. Ainsi la réalisationde ces projets pouvaient entrer en résonance avec nos propres rêves etdésirs, et nous inviter peut-être à réfléchir aux objectifs personnels etprofessionnels que nous nous étions nous-mêmes fixés un jour.