Deutsch   English   Français  Anmelden  

24 Heures - «Le cinéma suisse doit affirmer son identité grâce à ses auteurs»

14.8.2010

Texte

A Locarno, les talents suisses prospèrent. Après les polémiques, l'apaisement. Le point avec Olivier Père, un regard extérieur qui se fie aux créateurs. "Je pense que l'Etat doit aider le cinéma, sans directives contraignantes. Ce qu'il faut, c'est inciter les cinéastes à s'exprimer le mieux possible, et leur en donner les moyens. Pour qu'un cinéma d'auteur fort existe, il faut un cinéma commercial fort. Même si le système des vases communicants ne fonctionne pas toujours. Le cinéma suisse doit cultiver sa personnalité. Dans les années 60 et 70, celle-ci assumait une forme d'insolence, de liberté et de légèreté. Des caractéristiques qu'on retrouve par exemple chez Lionel Baier. La preuve que le cinéma suisse doit assumer son identité grâce à ses auteurs. Quant à un cinéma commercial qui fonctionne, il faut le laisser aux gens qui savent faire ça."
www.24heures.ch